Foire aux Questions Familles

La recherche d’un mode de garde, le choix d’une structure d’accueil, l’entrée en crèche de l’enfant… autant d’étapes importantes qui suscitent de nombreuses questions chez les familles.

Découvrez dans notre Foire aux Questions Familles toutes les réponses à vos interrogations.

Cliquez sur une des thématiques pour accéder à la liste des questions

demande de place en crèche

    • Comment et quand faire sa demande de place en crèche ?

      Vous devez renseigner le ou les formulaires de demande de place en crèche répondant à votre(vos) besoin(s) :

      formulaire
      pour de l’accueil régulier

      si vous cherchez un mode de garde pérenne

      formulaire
      pour de l’accueil occasionnel

      si vous avez des besoins ponctuels d’accueil en crèche

      Nous vous conseillons de faire votre demande de place(s) en crèche le plus tôt possible (avant la naissance de l’enfant ; avant le changement de mode de garde etc) afin que nos équipes puissent répondre au mieux à vos besoins. Vous pouvez nous adresser vos demandes à tout moment de l’année.

      A noter que pour les demandes de place en crèche concernant les enfants à naître, il est préférable d’attendre le 4ème mois de grossesse.

    • Puis-je bénéficier d’une place en crèche si mon entreprise ne réserve pas de places en crèche au sein de votre réseau ?

      Si votre entreprise ne réserve pas de place(s) au sein de notre réseau, vous ne pourrez pas bénéficier de place(s) en crèche pour un accueil régulier (= accueil de l’enfant en structure de manière pérenne, sur plusieurs semaines).

      La réservation d’une place en crèche nécessite la participation financière de l’entreprise d’un des deux parents de l’enfant accueilli en crèche. Nos équipes sont à votre disposition pour vous soutenir dans la démarche et informer votre employeur des services proposés par notre réseau. Pour cela, n’hésitez pas nous contacter.

      Si vous avez besoin d’une place en crèche pour un accueil occasionnel, il vous suffit de compléter le formulaire de demande de place en crèche dédié à l’accueil occasionnel.

    • Quand recevrai-je la réponse à ma (mes) demande(s) de place(s) en crèche ?

      Après avoir renseigné

      les équipes de 1001 Crèches vous contactent dans un délai de 6 jours ouvrés pour vous apporter une réponse personnalisée.

    • Je suis agent de l'Etat, comment puis-je bénéficier d'une place en crèche ?

      Après avoir renseigné

      nous vous conseillons de vous rapprocher du service d’action sociale de votre administration ou de votre assistante sociale de service.

      Les équipes de 1001 Crèches vous contacteront et votre demande pourra être étudiée au niveau ministériel et au niveau interministériel.

COÛT D’UNE PLACE EN CRECHE

FONCTIONNEMENT DE LA CRèCHE

    • Les repas et les couches sont-ils fournis ?

      La plupart des crèches fournissent les couches, le lait, les repas et les principaux produits d’hygiène. Les marques proposées vous seront communiquées par le directeur de la crèche lors du rendez-vous d’admission.

    • Quels repas sont servis en crèche ?

      Les repas sont fournis dans toutes les crèches du réseau 1001 Crèches. Ils sont élaborés sur place ou livrés en liaison froide par un prestataire extérieur. Dans toutes les crèches, les menus proposés sont adaptés aux besoins des enfants et respectent les préconisations du Plan National Nutrition Santé (PNNS). Leur composition favorise l’équilibre nutritionnel de l’enfant.

    • Est-ce que les crèches ferment pendant les vacances ?

      La majorité des structures du réseau 1001 Crèches ferment une semaine en décembre, et trois semaines au mois d’août. A noter que certaines crèches ferment à des périodes différentes ou au contraire ne sont jamais fermées de l’année.

    • Quel est le projet d’établissement ? Quelles sont les activités proposées ?

      Chaque crèche élabore son propre projet d’établissement en fonction de la population accueillie, des spécificités de la structure (espaces disponibles) et des principes pédagogiques défendus par l’équipe.

      Avant sa mise en œuvre, il est validé par la Protection Maternelle et Infantile (PMI), l’organisme qui fournit l’agrément d’ouverture des crèches (la PMI dépend du Conseil départemental). N’hésitez pas à vous rapprocher du directeur de la crèche que vous fréquentez pour en savoir plus sur le projet d’établissement de la structure.

    • Est-ce que les équipes des crèches inter-entreprises ont les mêmes diplômes/compétences que les équipes des crèches municipales ?

      Dans toutes les crèches de France, privées ou publiques, l’encadrement des enfants doit respecter les normes en vigueur. L’équipe doit ainsi être composée :

      D’un encadrant pour 5 enfants qui NE marchent PAS.

      D’un encadrant pour 8 enfants qui marchent.

      La structure doit justifier d’un minimum de 40% de professionnels qualifiés auprès des enfants à tout moment de la journée conformément à l’article R.2324-43 du Code de la Santé Publique et du décret n° 2010-613 du 7 juin 2010. La composition des équipes est validée et suivie par la Protection Maternelle et Infantile qui vérifie les diplômes de tous les encadrants.

ACCUEIL DE L’ENFANT

    • Comment se passe l’adaptation ? Combien de temps dure-t-elle ?

      L’adaptation est une période clef de l’entrée en crèche, que l’on appelle aussi parfois « familiarisation ».

      C’est le temps que se donnent les parents et les professionnels pour faire connaissance et créer du lien autour et avec l’enfant. La durée de l’adaptation est convenue avec les parents en fonction de leurs possibilités, des besoins de l’enfant et de ceux des professionnels.

    • A partir de quel âge mon enfant peut-il bénéficier d’une place en crèche ?

      La plupart des crèches accueillent les enfants à partir de 10 semaines. Vous pouvez accéder à cette information en vous rendant sur chacune des fiches crèches.

    • Mon enfant est malade, puis-je le laisser en crèche ?

      Si l’état de santé de votre enfant est compatible avec un accueil en collectivité, l’équipe de la crèche pourra l’accueillir.

      A noter que selon le Haut Conseil de la Santé Publique du 28 septembre 2012, certaines maladies donnent lieu à une éviction de la crèche comme : la coqueluche, la diphtérie, la gale, la gastroentérite, l’hépatite A et E, l’impétigo, la méningite, la rougeole, la teigne, la tuberculose, la typhoïde, l’angine, la scarlatine…

Changement de situation

demande

de place en crèche

abécédaire
de la crèche

Découvrez le vocabulaire
de la crèche

trouvez

la crèche qu'il vous faut