Quelles aides financières pour sa place en crèche ?
20 août 2018

Si la place en crèche est le mode de garde le plus économique, il représente tout de même un coût parfois conséquent pour les familles. Bonne nouvelle ! Il existe des aides financières pour accompagner les parents de jeunes enfants. Quelles sont-elles ? Qui peut en bénéficier ? Comment en faire la demande ? On vous dit tout !

 

Le Complément de libre choix du Mode de Garde (CMG)

Qui peut en bénéficier ?

Pour les familles accueillies en micro-crèche, il est possible de bénéficier du CMG. Cette aide, versée par la CAF ou la MSA (sécurité sociale agricole), permet de compenser le coût de la micro-crèche en versant jusqu’à 85% du montant engagé par les familles. Le montant de l’aide dépend des ressources de la famille, du nombre d’enfants à charge et du coût de la place en crèche elle-même.

Il est nécessaire de remplir plusieurs conditions pour en bénéficier :

  • L’enfant doit être accueilli en micro-crèche au moins 16h par mois
  • La tarification de la micro-crèche ne doit pas dépasser 10€/heure
  • Les parents doivent se trouver dans au moins une de ces situations :
En couple Seul(e)
– Un ou deux membres du couple travaillent*- Les 2 sont étudiants

 

– Au moins une personne du couple perçoit l’allocation aux adultes handicapés (AAH)

 

– un membre du couple perçoit le RSA et est inscrit dans une démarche d’insertion professionnelle

 

– un des membres du couple est inscrit comme demandeur d’emploi et perçoit l’allocation temporaire d’attente (Ata) ou l’allocation de solidarité spécifique (ASS)

 

– La personne travaille*- la personne est étudiante

 

– la personne perçoit l’allocation aux adultes handicapés

 

– la personne perçoit le RSA et est inscrite dans une démarche d’insertion professionnelle

 

– la personne est inscrite comme demandeur d’emploi et perçoit l’allocation temporaire d’attente (Ata) ou l’allocation de solidarité spécifique (ASS)

*S’il s’agit d’une activité non salariée (commerçant, artisan, profession libérale…) les cotisations sociales d’assurance vieillesse doivent être à jour.

 

Quel est son montant ?

Pour un enfant de moins de 3 ans, le montant du CMG varie entre 618,90€/mois et 854,70€/mois selon les ressources du foyer à n-2. Cependant, le montant de l’aide ne peut pas excéder 85% du coût mensuel que représente la micro-crèche : le montant du CMG est alors dépendant du prix de la place.

Par exemple, un couple qui gagne 30 000€ par an et qui a un enfant de 2 ans à charge est éligible à une aide dont le montant maximal s’élève à 736,78€ par mois.

La micro-crèche coûte moins de 866,80€ par mois à la famille La micro-crèche coûte au moins 866,80€ par mois à la famille
Montant de l’aide 85% des dépenses engagées* 736,78€/ mois

*en effet, au moins 15% des dépenses engagées restent à la charge des bénéficiaires.

 

Comment en bénéficier ?

Il est possible de faire sa demande en ligne sur le site de la CAF

Le parent peut alors faire une simulation pour estimer le montant de son aide avant d’en faire la demande. Il faudra ensuite imprimer le formulaire, le remplir et l’adresser à sa CAF avec quelques justificatifs supplémentaires selon la situation du bénéficiaire.

 

Les avantages fiscaux

Comment ça marche ?

Les frais de garde d’enfant de moins de 6 ans en dehors du domicile (crèche multi-accueil ou micro crèche, assistante maternelle, halte-garderie…) sont éligibles à un crédit d’impôt.

Quel est son montant ?

Le crédit d’impôt pour la garde d’enfant en dehors du domicile est égal à 50% des dépenses supportées par la famille. Attention, le crédit d’impôt est plafonné à 2 300€ annuels par enfant (et 1 150€ si l’enfant est en garde alternée).

Par enfant Par enfant en garde alternée
Somme maximale à déclarer 2 300 € 1 150 €
Crédit d’impôt maximal 1 150 € 575 €

 

Attention : seules les dépenses effectivement supportées par la famille sont prises en compte. Si la famille est bénéficiaire du CMG par exemple, la dépense à déclarer est celle après déduction de l’aide.

 

Par exemple :

La micro-crèche d’un couple leur coute 8 800 €/an. Grâce au CMG, ils ne déboursent plus que 695,42 €/an.

Leur crédit d’impôt est alors égal à 695,42/2 = 347,71 € par an.

 

Quelles sont les démarches ?

Dans votre déclaration d’impôt annuel, la case « Frais de garde des enfants à l’extérieur du domicile » est prévu à cet effet. Il ne vous reste plus qu’à indiquer le montant de vos dépenses (dans la limite du plafonnement de 2 300 €).

 

 

par : Alexia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

partager

abécédaire
de la crèche

Découvrez le vocabulaire de la crèche

caméra crèche

CONTACT

Une question,
Un besoin ?