Comment accompagner l’autonomie de son enfant ? Que peut-on le laisser faire seul et pourquoi ?

le 3 juillet 2017

« Laisser son enfant faire par lui-même » permet de le rendre acteur de son développement. C’est lui montrer qu’il a grandi et qu’il peut avoir de petites responsabilités, sous le regard attentionné de son parent. Le laisser faire seul, c’est l’accompagner dans son autonomie.

L’enfant a besoin de faire des essais/erreurs pour apprendre : il essaye, se trompe et recommence à plusieurs reprises. Ainsi il est nécessaire d’accepter que tout ne soit pas parfait !

De la naissance à 18 mois : votre enfant découvre son corps et acquiert les différentes postures à son rythme. Son parent ou l’adulte qui l’accompagne intervient sur le choix du matériel de puériculture (tapis, trotteur) et sur la manière de les installer (en arc de cercle quand l’enfant est allongé au sol sur le dos) – Consultez notre dernière question sur la motricité libre

A partir de 18 mois : l’enfant a besoin d’être valorisé dans ses nouvelles compétences et a envie de « faire comme un grand, tout en restant un bébé ». Il ne s’agit pas de tout lui laisser faire mais de répondre sur quelques points à son besoin de se sentir grandi comme :

Lui rendre accessibles les jouets et objets autorisés, en les installant à sa hauteur

Accessible hauteur enfant OK Accessible hauteur enfant 2_OK

Lui permettre l’accès à un miroir pour faire par lui-même, découvrir son propre corps et ne pas être uniquement dans du soin donné par son parent, exemple : se laver le visage

Miroir OK

L’encourager dans les gestes du quotidien comme mettre ses chaussures par des phrases positives « Où est l’attache de ta chaussure ? », « Essaie, je te regarde »

Encourager OK Encourager 2 ok

Faire avec lui/ l’associer, exemple : « Nous allons ranger ensemble »

Ranger ensembleOK

Cet article est classé dans : , , ,

Partager sur: